Histoire de l’informatique au numérique

De 1843 à aujourd’hui, les femmes sont pionnières.

Des femmes pionnières en informatiques.
Des femmes pionnières en informatiques.

De 1843 à 1970, les femmes pionières en sciences

Le dictionnaire Larousse définit l’informatique comme la science du traitement automatique et rationnel de l’information considérée comme le support des connaissances et des communications. Il s’agit donc d’une science dans lesquelles les femmes étaient (et sont toujours) pionnières. En effet, on attribue à Ada Lovelace l’origine du premier algorithme en 1843. Mary Jackson, Katherine Johnson, Dorothy Vaugha, mathématiciennes et informaticiennes à la NASA, étaient à l’origine des succès des premières missions Apollo, tout comme Margaret Heafield Hamilton, qui a permis d’aller sur la lune en 1969 (mission Apollo 11).

Des années 1950 à 1980, d’un effort de l’armée à une logique de marché

Les technologies de l’information et de la communication (TIC) ont connu d’important investissements de l’armée américaine (DARPA) dans les années 1950-1960, dans un contexte de guerre froide. Le perceptron (U.S. Office of Naval Research, 1949) par exemple est un modèle de réseau de neurone, précurseur de modèles plus complexes (deep learning).

Frank Rosenblatt a precursor to the perceptron. Source [Cornell.edu](https://news.cornell.edu/stories/2019/09/professors-perceptron-paved-way-ai-60-years-too-soon)
Frank Rosenblatt a precursor to the perceptron. Source Cornell.edu

De 1965 à 2015, la loi de Moore traduit un modèle de croissance sans limite. La puissance des appareils doublerait chaque année (accélération exponentielle) mais celà suppose que les ressources sont inépuisables et infinies.

The End of Moore Law (1965-2015). [The Economist](https://www.economist.com/the-economist-explains/2015/04/19/the-end-of-moores-law), 2015.
The End of Moore Law (1965-2015). The Economist, 2015.

Dans les années 1970-1980, le secteur privé investit dans les processeurs, les ordinateurs (hardware), les logiciels (software) et les entreprises américaines comme Intel (1968), Microsoft et Apple (1976) voient le jour avec Bill Gates et Steve Jobs.

De 1965 à aujourd’hui, la part des femmes / hommes s’est inversée. L’histoire se souvient d’Alan Turing (Enigma, 1943) qui a donné son nom au prix Turing. À ce jour, 3 femmes sur 51 ont obtenu le prix Turing, décerné par l’Association for Computing Machinery (lobby des États-Unis).

Des années 1990 aux années 2010, essor d’internet et d’applis

Internet fait son apparition au grand public à la fin des années 80 et connait son essor dans les années 1990, dans un monde succédant à la guerre froide (chute du mur de Berlin en 1989).

Jeff Bezos avec Amazon (1994), Serge et Larry Page avec Google (1998) ont fait fortune dans le e-commerce et les moteurs de recherche en surfant la vague internet comme d’autres milliardaires. Mark Zuckerberg crée le réseau social Facebook (2004) qui finit de compléter l’accroynome GAFAM.

Co fondateurs des GAFAM. Voir aussi [Bloomberg Billionaires Index](https://bloomberg.com/billionaires/) (poids économique).
Co fondateurs des GAFAM. Voir aussi Bloomberg Billionaires Index (poids économique).

Le premier iphone voit le jour en 2007. Avec les smartphones et l’app store, c’est le marché des applis qui connait son essor. On peut citer Snapchat (2011) ou Tiktok (2016) qui font leur apparition dans les années 2010, et la liste continue. Facebook rachète Instagram (2012) et Whatsapp (2014), puis devient Meta en 2021. Google achète DeepMind (2014) et devient Alphabet en 2015.

Vers une évolution de la loi. Le Réglement Européen sur la Protection des Données personnelles (RGPD) est entré en vigueur dans l’Union Européenne en mai 2018. Il succède en France à la Loi Informatique et Libertés de 1978 et la création de la Commission nationale de l’informatique et des libertés (CNIL) comme régulateur. On aussi citer la création de l’Autorité de Régulation des Communications Électroniques, des Postes et de la Distribution de la Presse (ARCEP) en 1997 comme régulateur des Télécoms et Médias.

Et aujourd’hui?

On parle de transformation numérique, de fracture numérique, de numérique responsable… dans quel contexte social et écologique?

Paysage des médias en France. Qui détient quoi?
Paysage des médias en France. Qui détient quoi?

Selon le Larousse, le numérique relève des nombres (en anglais digital). Qui/quoi se cache derrière les nombres?

Voir aussi levée de fonds de 105 millions d’euros de la startup Mistral.ai.

Suivant